Des samossas croustillants, excellents pour l’apéro, légumes déguisés pour les enfants

samossas faciles
take a look at the best free wordpress themes 2017 here

 

Des légumes incognitos pour les enfants,

du croustillant à l’apéro pour les grands,

et si on se lançait dans la préparation de samossas faciles

 

Que ceux qui n’ont jamais fait de bras de fer avec les enfants à l’heure de manger, sous prétexte qu’il y a des légumes au menu lèvent la main.

Vous voyez les moues boudeuses et les mines renfrognées autour de la table? Et si on disait stop à tout ça?

De quoi avons-nous besoin pour résoudre ce désamour?

◊ 3 fois rien, juste un peu de croustillant pour le fun,

◊ des légumes bien choisis, (ceux que vous voulez servir à vos enfants, mais si je peux me permettre, évitez tout de même le chou de bruxelle par exemple dans cette recette, je n’ai pas promis de miracle non plus.)

◊ Quelques pincées de vos épices préférées et pour aujourd’hui, de la viande hachée.

Je dis « pour aujourd’hui » parce que tout est modulable et interchangeable en fonction de ce qu’on a sous la main et de ce qu’on a envie.

Il s’agit d’une recette toute simple que je tiens à partager parce que j’ai réussi à faire manger des poireaux, du persil et coriandre et même des oignons à mon fils par ce biais. Pourtant, il a une horreur absolue de ces petites choses.

Qu’est-ce qu’on dit? « One point » pour maman!

Et les grands alors? 

Qu’on se rassure, les petits plaisirs ne sont pas réservés aux enfants, cette recette se prête très bien à garnir la table à l’heure de l’apéro.

Telle quelle ou plus relevée.

On peut se lâcher sur l’assaisonnement, davantage d’épices et pourquoi pas une pointe de piment d’Espelette si le cœur vous en dit.

Le tout est à servir avec une petite salade verte ou un achard de légumes.

Allez, il est temps de relever ses manches pour passer à l’action!

De quoi avons-nous besoin?

♦ Un bol de viande hachée
♦ un bol de petits pois
♦ un bol de julienne de légumes (carottes et courgettes)
♦ de la ciboulette
♦ 10 feuilles de pastilla

Pour assaisonner le tout avec amour,

♦ Le plus facile serait d’avoir un mélange de quatre épices,  excellent pour parfumer délicatement la préparation,

sinon, utilisez les classiques

♦ sel 1cc rase, poivre 1cc
♦ curry 2cc
♦ paprika 1cc
♦ aïl en poudre 1cc ou 1gousse d’aïl frais

samossas faciles

Les indications de l’assaisonnement que je vous donne ici convient bien au palais des enfants.

Je rappelle qu’on aura 20 gros samossas, il faut couper en deux chaque feuille de pastilla.

Mode d’emploi

La 1ère étape, on fait revenir la viande hachée avec les épices et le sel à feu moyen, dans une poêle anti-adhésive, inutile de mettre de l’huile.

Lorsqu’elle est partiellement cuite, on y verse les juliennes de légumes,

Cuire les petits pois à part avec un peu d’eau salée, ils doivent rester d’un joli vert et plutôt ferme (on évite que ça devienne de la purée)

Verser les petits pois avec le mélange précédent et les laisser rissoler ensemble rapidement.

Seul impératif, ne pas laisser le jus de cuisson trop réduire sinon on aura une farce sèche comme les chaussettes de l’archiduchesse!

Laisser tiédir et goûter pour évaluer le sel

samossas faciles-ingredients

Il est temps de sortir les feuilles de pastilla,

les couper en deux et avec la moitié obtenue, plier la partie arrondie de façon à obtenir un rectangle.

Verser 2cuillères à soupe de farce dans un coin de notre feuille et effectuer le pliage de triangle.

Rassurez-vous, si je vous conseille ces feuilles- ci c’est parce qu’il y a des tutos de pliage des samossas derrière l’emballage (pas folle la guêpe!) et c’est d’une facilité enfantine. Contentez-vous de suivre les dessins.

samossas faciles- feuillesdepastillas

Vous allez appréciez leur grande taille qui facilite le travail de pliage. Leur finesse permet d’obtenir un croustillant délicat avec une cuisson ultra rapide.

Elles sont assez souples et faciles à plier sans avoir à utiliser « une colle » « farine » ou « œuf » et ça tient parfaitement.

Si vous avez quand même peur que ça lâche,  il faut préparer une cuillère à café de farine et d’eau pour obtenir un mélange assez visqueux qui ressemble à de la colle.

Etaler une pointe de cette mixture sur le dernier pan qui ressemble à une tête d’enveloppe avant de le glisser dans le gros triangle farci.  Comme sur la photo.

samossas faciles-pliage

Nous arrivons à la partie la plus sympa, la cuisson,

J’utilise très peu de matière grasse, 1cc d’huile de noix de coco fera l’affaire pour graisser suffisamment la poêle pour dorer recto verso les samossas.

Que voulez-vous, on est un peu bizarre dans la famille, on aime ce qui est croustillant mais on a horreur de la graisse sur les doigts…

Rappelons que nous avons une farce déjà cuite, tout ce qu’on cherche c’est obtenir du croustillant.

Concrètement, on peut se passer d’un bain de friture.  C’est ce que j’ai l’habitude de faire.

Pensez à retourner rapidement les samossas pour éviter que ça ne brûle. En moins d’une minute, on a fini!

Ce que j’aime avec la cuisson avec peu de matière grasse, c’est que même si on râte son pliage, comme ce qu’on voit sur la photo, les samossas ressortent beaux gosses quand même une fois cuits.

Personne n’aura les mains huileuses et chaque bouchée reste légère!

samossas faciles-cuisson

samossas faciles

De manière plus tradi, et plus gourmand aussi, sortez la friteuse!

♦ Vous allez obtenir des samossas bien dorés et croustillants si vous les plongez dans une huile chaude à 180 degrés.

♦ Dès que c’est doré, les placer sur du papier absorbant puis sur une grille pour que ça ne ramollisse pas.

(Ne l’oubliez pas sinon bonjour les samossas ramollos!) C’est prêt à être dévoré!

Personnellement, j’adhère aux deux façons de faire, je suis plutôt souple au niveau culinaire 😉

Bon appétit à vous ♥


Laisser un commentaire