Même en relation, continuer d’ exister pour soi

même-à-2-exister-pour-soi-blog-lady-urbaine.jpg

Disons Non à la dépendance affective!

– S’aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, mais regarder dans la même direction.-

J’adore cet adage car  pour moi il définit ce qu’une  relation  devrait nous apporter. A deux, on se motive pour avancer pour atteindre des objectifs de vie et si possible on évite de devenir spectatrice de cette relation parce qu’on attend que l’autre nous apporte le bonheur sur un plateau.

Pourquoi parler  couple relation, et indépendance aujourd’hui? Eh bien par ce qu’à plusieurs reprises c’est le sujet qui tombe dans notre conversation avec les coupines et bizarrement quel que soit la tranche d’âge – (aussi bien pour celles qui découvrent l’amour avec un A, celles qui sont bien installées dans leur vie de famille et même celles qui ont l’âge d’être nos mamans donc j’ai crû parfois à tort que ces dernières avaient une maîtrise de la situation) – c’est un problématique qui revient parce qu’on ne s’est pas rendu compte qu’on s’est perdu en chemin… Donc pour rire j’ai dit que j’allais faire une fiche, un mémo pour nous rappeler qu’une relation est faite pour nous enrichir et non pour annihiler notre existence. Voilà voilou  sur le pourquoi du comment.

Trouver le bon équilibre

1/ On multiplie les activités à deux pour renforcer la complicité du couple.
2/ On continue d’évoluer et d’exister aussi pour soi.
C’est ce 2ème point que nous allons voir ensemble aujourd’hui.

♦ Comment faire?  Rester indépendante, être débrouillarde au quotidien.

♥ Si jusqu’ici on assure au bricolage,si  on sait monter un luminaire, changer la batterie de la voiture, ou monter les meubles Ikea…  ce sont des compétences qu’on a acquises, il ne faut pas les jeter sous prétexte qu’on est en relation.
Je ne dis pas qu’il ne faut jamais demander un coup de main mais mieux vaut éviter d’ être assistée pour tout, ne serait-ce que pour notre dignité.

♥  Avoir des objectifs personnels aussi bien dans son travail / ses études que ses loisirs.

♥ Faire l’effort de se composer des centres d’intérêts personnels pour une vie bien remplie. Voici un tableau histoire d’illustrer mes propos :

Activités physiques Du temps pour les copines Association
Temps pour moi Relation amoureuse Travail/études

Avec ce tableau j’ai voulu vous montrer  qu’ en restant active,  une relation tient une place dans notre existence mais ne constitue pas la base de notre vie.

 

Et voici un autre tableau où notre seule occupation se résume en une seule personne, notre moitié.

relation amoureuse relation amoureuse relation amoureuse
relation amoureuse relation amoureuse travail/études

Ici il n’y a de la place que pour l’être aimé, il devient notre Tout. Plus de vie sociale, plus de place pour les copines… On a fusionné avec l’autre, on n’existe plus que pour lui et par lui.

Lorsqu’on a connu l’amour-passion on se reconnaît dans ce 2ème tableau. D’un revers de la main on envoie tout valser, amies, loisirs et parfois même notre personnalité parce qu’on est en couple.

Pourquoi ne pas tout miser sur sa relation?

Il est primordial d’avoir une existence et d’enrichir celle-ci pour ne pas se perdre.

Ayons un regard extérieur et imaginons juste un instant que cette relation n’est plus ce qu’elle était.

Dans le tableau n°1,on a une vie sociale active, on est entouré, on rencontre d’autres personnes en dehors de son duo, on se dépense en temps et en énergie pour des causes et des activités.

En cas de séparation,  la tristesse sera là mais on rebondit plus vite puisqu’on sait s’occuper.

Dans le tableau n°2, On a tout abandonné pour l’autre pour lui prouver son amour pour être présente pour lui… pour de multiples raisons…, son absence va donc créer un vide intersidéral puisqu’on n’a rien à se raccrocher dans la mesure où on ne s’intéresse plus à rien depuis longtemps en dehors de son/sa partenaire.

On ne possède pas la force de passer à autre chose puisqu’on s’est oubliée depuis longtemps.

Comment enrichir son existence?

Trouvez vos activités, créez des centres d’intérêts et notez ce que ces nouvelles habitudes pourraient vous apporter.

-le winner trouve une opportunité dans tout changement, là où le looser  n’y voit que des obstacles.

♦ Reprenons mon tableau n°1 avec toutes les activités et déterminons ce qu’elles ont de positif à apporter.

#1 Une activité physique, pour le bien-être, l’adrénaline, pour combattre la timidité.

#2 Du temps pour les copines, une étude a montré que l’on perdait ses amies une fois que l’on se met en couple.  Rappelons-nous qui sont présentes lorsqu’on a un coup de blues? Avec qui on a fait les 400 coups? Les copines c’est notre bouffée d’oxygène, ne les négligeons pas sous prétexte qu’on a rencontré l’amour de notre vie.

#3 Une association car s’impliquer pour une cause et pour les autres nous rappelle que le monde ne tourne pas autour de notre nombril.

#4 Du temps pour soi, s’occuper de soi et de ses affaires. Beauté, sport, lecture, paperasses, des activités que l’on peut effectuer seule pour se recentrer et garder son autonomie.

#5 Les études / le travail, s’investir dans  ce qu’on fait, il y a toujours des objectifs à atteindre. Ne pas se contenter de peu, avoir de l’ambition.

même-à-2-exister-pour-soi-blog-lady-urbaine.jpg

Le but de tout cela

Atteindre la meilleure version de nous même, être investie dans notre propre existence pour être bien avec l’autre. En ayant une vie bien remplie, on a du contenu à partager avec l’autre, on est passionnée, on a de quoi échanger.

On enrichit le quotidien à deux, on crée une émulation, on est partenaires, notre bonheur ne dépend pas du bon vouloir de l’autre, on est pro actif pour créer ce bonheur.

Lorsqu’on est bien dans sa peau parce qu’on se sent forte et indépendante au quotidien, on est forcément disposée à vivre une relation saine et à donner la place adéquate à cette relation. Ni trop, ni trop peu.

Sans être féministe, (je suis trop fainéante pour ce combat là) je prône quand même l’attitude pro active au bonheur.

Et vous comment voyez-vous une relation? Passion-fusion? Indépendance absolue? le bon compromis que vous avez testé et approuvé, ça m’intéresse et ça peut aider chacune d’entre nous.

♥Bisous bisous

Un petit clic ici ⇓ me ferait super plaisir♥ Merci

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 Replies to “Même en relation, continuer d’ exister pour soi”

  1. […] relationnelle aujourd’hui au menu. Je nous avais parlé de la nécessité de rester indépendante au quotidien même si on est en couple. Voyons ensemble comment on peut créer une complicité au […]

    1. Merci Elodie,
      Bises

  2. Hello Yannie!
    Ton article est super, très complet et il recarde très bien les choses. J’ai déjà été dans une relation ou j’étais totalement dépendante affectivement et ça m’a bien servi de leçon, maintenant j’arrive bien à faire la différence, à prendre du recul tout en sachant bien évidemment apprécier ma relation 🙂
    Tu en aideras plus d’une avec cet article j’en suis sure 😀
    Bisous!

    Safia – My trendy lifestyle

    1. Coucou Safia,
      Merci ma belle, je dirai que ça sent le vécu 🙂
      On dit que l’expérience nous forge le caractère, je rajouterai qu’elle nous donne des yeux de lynx aussi. Tu as raison, il faut prendre du recul pour ne pas retomber dans les mêmes travers et pour apprécier pleinement sa relation. Bisous
      Ps : Je serai contente si cet article arrive à toucher et à faire réagir ne serait-ce qu’une personne qui se trouve dans cette situation 😉

  3. Cc Yannie,
    Très bel article. C’est important de se le rappeler de temps en temps, des fois ca se fait sans qu’on s’en rende même compte. Je pense que ça vaut aussi pour certaines relations amicales .
    Bisous

    1. Coucou Krol,
      Merci merci 😉 Effectivement, c’est assez insidieux, on se réveille un matin et on se rend compte que plus rien ne va, que l’on a été aspiré par la relation. Et je confirme c’est tout à fait valable pour certaines amitiés.
      Bisous 🙂

  4. Super article 🙂 Je suis complètement d’accord avec toi. Moi même j’ai toujours placé ma relation de couple au centre de ma vie, mais j’ai toujours pris beaucoup de tent pour me recentrer sur moi et mes activités personnelles. j’aime mon couple, mais je suis persuadée que pour un couple solide et un Amour vrai, il faut d’abord apprendre à s’aimer sois même, se concentrer sur sois même et se développer personnellement.
    Bises 🙂
    Jeanne
    http://jeannefashnbeauty.blogspot.com

    1. Hello Jeanne,
      Contente que l’article te plaise.Tu as tout dit et compris tout l’enjeu, pour avoir une base solide dans son couple, il faut déjà s’aimer et « s’aimer » c’est prendre la liberté de s’occuper juste de soi parfois. Le plus compliqué c’est trouver le bon équilibre pour son couple et le fait de se consacrer du temps sans passer ou devenir un monstre d’égoïsme.
      Bises 🙂

  5. Ton article fais écho en moi. J’ai justement créé mon blog pour sortir un peu de cette routine basé sur mon couple et ma vie de mère. Je me suis tellement focalisée sur cela que j’ai délaissée beaucoup de chose. Je suis déjà de nature discrète mais en me concentrant sur ma petite vie de famille, j’ai eu l’impression de perdre une partie de moi même. En plus aujourd’hui même avec les collègues on en parlait, le fait de profiter un peu des copines et de soi même.

    Super article ma poulette😘👌

    1. Coucouuu, je suis d’accord avec toi, il faut oser faire quelque chose rien que pour soi pour mieux s’investir dans sa vie de famille par la suite. C’est un sujet sur lequel on échange beaucoup mais on ne sait jamais par quel bout le prendre. Ravie que tu as apprécié cet article, bisous ma douce 😉

Laisser un commentaire